Jean-Hugues Harbonnier, en charge de la confection et de l’installation des nouveaux vitraux dans le chœur de l’église Saint-Martin. © PIERRE ROUANET – VDNPQR

L’Église Saint-Martin est située à Denain dans le Nord, construite au XIII ème siècle et finie au XIX ème siècle. Elle n’a subit aucune rénovation depuis son achèvement et a été fermée le lendemain de Pâques 2019.

Un appel d’offre a été lancé pour la restauration des vitraux par la municipalité.
Jean-Hugues Harbonnier est revenu défendre son travail devant une commission composée d’élus, de représentants du diocèse, du clergé et de la paroisse. Au bout de trois heures, Jean-Hugues Harbonnier a obtenu carte blanche pour la réalisation les nouveaux vitraux qui redonnant vie a l’église.

Jean-Charles Fouinat, Jean-Hugues Harbonnier et Barthélemy Bienek ont installé les deux traverses de vitraux sur une semaine. Maintenant l’artiste repart en Bretagne continuer le travail. © PIERRE ROUANET – VDNPQR

Quand l’artiste s’est assis dans l’église, il a « ressenti » et imaginé les six panneaux.
Pour « traversée » (un panneau), il faut compter trois mois et demi de travail.
Pour chaque carré qui la compose, il faut choisir le verre, les couleurs et les motifs. Le saupoudrage de poudre de verre va donner du relief, de la matière, au vitrail.
L’artiste à imaginé qu’à gauche du choeur il y aura les couleurs froides et à droite, des vitraux aux couleurs chaudes. Ces couleurs représentent Denain aujourd’hui
Pour l’année 2021, Jean-Hugues Harbonnier attaque les panneaux « trois et quatre » dans son atelier du Morbihan.
Les panneaux comporteront des personnages : sainte Remfroye (qui a donné son nom à la paroisse) et saint Martin (patron de l’église) : « ils seront suggérés. Ça restera abstrait ».
Le troisième panneau devrait être posé en novembre ; le quatrième vers Pâques 2021.

montage des panneaux

une véritable symphonie de couleurs